ICF Italia
MENU

Antisismicité

L’ Italie est un territoire sismiquement très dangereux. Au cours de son l’ (cancellare l’ )histoire, nous pouvons remarquer de nombreux tremblement de terre qui ont cycliquement dévasté des villes entirères en causant de nombreuses victimes. Il y a quelques dizaines d’années, aucun instrument technique ne pouvait faire face au risque qui était subi par les populations.

De nos jours, la situation a heureusement changé. L’évolution dans le domaine de l’ingénierie a permis de mieux comprendre ce phénomène physique et de fournir des instruments théoriques à la conception des bâtiments qui assurent la protection de la vie humaine.

Récemment, l’entrée en vigueur des “Nouvelles normes techniques pour la construction”, DM 14/01/08, a énormément renouvelé le secteur de la conception des structures antisismiques, tant du point de vue de la méthode de calcul structurelle que de celle du classement sismique sur le territoire national.

Le récent tremblement de terre qui a touché les Abruzzes, duquel ont été tirées les photos de cette page, sont le témoignage tragique des problèmes des bâtiments traditionnels ou de ceux créés avec des critères de conception qui obéissent à des normes techniques anciennes.

Antisismicità ICF Italia
Antisismicità ICF Italia
Antisismicità ICF Italia
Antisismicità ICF Italia

Nous pouvons remarquer que certains bâtiments récents qui ont résisté (sans le moindre endommagement des piliers) demeurent inhabitables après le tremblement de terre, à cause de l’effondrement de la structure de tamponnement. Ce problème a causé des dizaines de victimes, pour ne pas parler des bâtiments en murage ordinaire, qui ont connu des effondrements un peu plus graves… Les nouvelles normes en vigueur, avec lequelles le système à murs porteurs ICF Italia est en parfaite adéquation, ont été crées dans le souci d’éviter les problèmes mentionnés ci-dessus.

Pour atteindre ce but, le législateur a introduit de grandes restrictions du point de vue de la conception qui, dans le cas des structures traditionnelles, pèsent lourdement sur les coûts de construction, à cause de l’augmentation des tremblements de terre à considérer, des particularités de construction à respecter et des dimensions minimums pour les poutres et les piliers ou pour les murs en briques. Avec le système ICF Italia, il est possible de concevoir des structures parasismiques qui répondent parfaitement aux nouvelles normes techniques sans aucune augmentation de coût.

Les structures à murs porteurs réalisées avec le système ICF Italia, grâce à l’encourageante distribution dans les parois étendues, et donc au faible niveau de contrainte, peuvent en outre être conçues dans le “champ de l’élasticité linéaire”. Ceci signifie que, même après un violent tremblement de terre, un bâtiment réalisé avec le système ICF Italia est immédiatement accessible ! De plus, les parois en béton armé qui le composent, solidement assemblées entre elles et avec les planchers, ne sont pas renversables ou éjectables.

Les avantages qui résultent de telles performances (qui, comme nous l’avons déjà dit, sonts intrinsèques à la structure et ne nécessitent pas de coûts supplémentaires) sont aussi appréciables du point de vue “social”, car la période d’évacuation conséquente au séisme est éliminée (immediate occupancy).

C’est un lieu commun de la conception parasismique, de penser que les prestations qui permettent aux bâtiments de rester dans le champ (ou domaine) élastique (complètement accessibles), même après de violents tremblements de terre, impliquent des coûts insoutenables pour la société; les structures à panneaux porteurs semblent capables de démentir ce lieu commun permettant à des prix compétitifs des structures hautement résistantes aux tremblements de terre. (prof. Tomaso Trombetti, Université de Bologne).

Antisismicità ICF Italia

Nos collaborations