ICF Italia
MENU

Économies

Dans une période de crise telle que celle que nous traversons actuellement, il est indispensable de contenir les coûts de construction des bâtiments.

Avec le système ICF ITALIA nous avons rendu possible de nombreuses économies, qui concernent les aspect structuraux d’installation et de direction du bâtiment.

La Société ICF ITALIA a accompli de nombreuses analyses et calculs métriques pour vérifier l’authenticité de cette économie qui, en comparant les coûts à ceux d’un bâtiment traditionnel réalisé avec poutres et piliers, est d’environ 15 à 20% du coût de construction au brut structurel isolé. Par la suite, pour ne citer qu’un exemple, vous trouverez le calcul métrique et le dessin d’un petit immeuble réalisé avec la technologie ICF ITALIA, à travers lesquels chacun pourra, en y calculant les tarifs en fonction des besoins, en déduire le coût de construction.

La Société ICF ITALIA a conçu un logiciel software dans le but de déterminer, en comparant les tarifs connus des entreprises de réalisation locales, le coût de construction d’un mur porteur réalisé par la technologie ICF. Ce software est présent sur l’espace privé de ce site et il suffit d’en faire la demande par courriel pour y accéder.

Consulter les publications

Vous remarquerez par exemple que le coût du mur porteur mis en œuvre, coulé et fini selon les règles de l’art ne dépasse pas les 90€/mq. Il est donc inférieur au prix de revient qu’il en coûterait pour réaliser et finir la même partie d’un mur porteur traditionel en briques. Malgré le fait que cette valeur absolue soit déjà très compétitive, il faudrait ajouter à celle-ci toute une succession d’avantages économiques difficiles à détailler mais certainement existants, comme par exemple:

  • Le coût réduit des fondations (les murs porteurs répartissent le poids du bâtiment très efficacement)
  • L’absence de poutres aux étages (puisque les planchers s’installent directement sur les murs)
  • La vitesse de réalisation qui réduit les temps en chantier et apporte donc autant de bénéfices dans les charges du capital investi.
  • Réductions des charges de sécurité (puisque un chantier ICF est moins risqué pour les ouvriers)
  • La vitesse et l’économie de réalisation des traces pour les installations
  • Moins de charges pour l’ isolation acoustique des murs (grâce à la plaque continue en béton armé)

En plus de cela, il faudrait considérer la qualité du bâtiment que l’on obtiendrait:

  • Sécurité structurelle antisismique
  • Économies d’administration pour chauffage et climatisation
  • Bien-être de l’habitation

Nos collaborations